Qui était Saint Laud ?

Laud aurait été choisi par le peuple chrétien comme évêque de Coutances avant d’avoir atteint l’âge de trente ans, nécessaire à l’époque pour accéder à cette charge. Certains pensent qu’il aurait été élu par l’archevêque de Rouen.
Dès son élection il organisa dans son diocèse de nombreuses paroisses et il obtint du roi Childebert que Briovère et sa région soient détachés du diocèse de Bayeux. Il installa à Briovère une villa où il se plaisait à résider.
Il est probable qu’il joua un rôle de premier plan dans l’organisation de l’Église Franque.
Il meurt vers 565
Le premier lieu de sépulture aurait été l’église St Pierre St Paul de la Luzerne (canton de St Lô).
Les reliques de Saint-Lô se trouvaient à Angers à la suite des invasions normandes (IX ème siècle), d’abord au château puis dans la fameuse croix en or à deux croisillons dite « croix de Saint-Lô » dont la forme figure dans les armes de la province de lorraine.
Grâce à Jacques de Matignon, l’église NOTRE-DAME recouvrait les reliques en 1679. Sauvées de la profanation en 1794 par les abbés Jéhan et Hébert, elles furent également sauvées de la destruction en 1944 par Mgr de Chivré.
Dans l’église NOTRE-DAME deux vitraux modernes, la porte nord du parvis et une statue de pierre évoquent sa figure.

Pour en savoir plus : Saint-Lô, évêque de Coutances et Briovère (VIe siècle), Revue de la Manche, tome 35,1993.